September 21 to 24, 2020

La conférence électronique Local Women’s Voices for Peace (voix féminines locales pour la paix) annonce des séances mondiales

Plus de 600 leaders communautaires se sont inscrits à la conférence virtuelle de l’Institut Coady à l’occasion du 20e anniversaire de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies.

7 septembre 2020

Nous sommes à XXX jours du lancement de la conférence Local Women’s Voices for Peace et plus de 600 leaders communautaires se sont déjà inscrits à cette conférence électronique qui se tiendra du 21 au 24 septembre 2020. L’Institut Coady a le plaisir d’organiser cette rencontre en collaboration avec la Nobel Women’s Initiative (initiative des femmes prix Nobel). La conférence virtuelle, qui débutera lors de la Journée internationale de la paix, est un partenariat avec des femmes leaders communautaires travaillant dans les domaines des droits des femmes, de la paix et de la sécurité partout dans le monde.

La conférence explorera les réussites et les défis de la mise en œuvre de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les femmes, la paix et la sécurité (UNSCR1325) et ses répercussions sur la vie des femmes et des filles au cours des 20 dernières années grâce aux expériences partagées de femmes vivant dans tous les coins du monde. Aujourd’hui, les organisateurs de la conférence ont le plaisir d’annoncer le programme de la conférence électronique, qui proposera une série de séances participatives dans différentes régions, différents formats et différents fuseaux horaires.

Voix féminines locales pour la paix – 20 ans après la résolution 1325 : une séance plénière tenue à 13 h UTC (9 h, heure de l’Atlantique) le lundi 21 septembre inaugurera cette rencontre. Les séances plénières se dérouleront à la même heure les trois jours suivants et porteront sur le renforcement des structures et des pratiques locales, la prise en compte des normes culturelles et les prochaines étapes de la résolution 1325 à l’échelle locale.

Les séances mondiales se tiendront chaque jour à 15 h UTC (11 h, heure de l’Atlantique).
21 septembreComment aborder la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations unies et répondre aux violences fondées sur le sexe à l’ère de la Covid-19?
22 septembreLe leadership féminin dans les conflits et la consolidation de la paix
23 septembreLe rôle de l’éducation à l’appui de la paix et de la sécurité des femmes
24 septembreNous soutenir nous-mêmes et nous soutenir mutuellement
Divers ateliers (axés sur les compétences) seront proposés, notamment:
22 septembrePratique en matière de résolution de conflits
22 septembreAmplifiez votre voix – Réponse à vos questions sur la communication efficace
23 septembre Influencer les décideurs politiques
24 septembre

Cmment raconter ou écrire efficacement votre histoire?

Des séances régionales auront également lieu durant les quatre journées de conférence dans les régions suivantes :

  • Australie et Asie-Pacifique
  • Asie du Sud-Est
  • Asie du Sud
  • Moyen-Orient et Afrique du Nord (séances offertes en arabe et en anglais)
  • Afrique orientale
  • Afrique australe
  • Afrique occidentale et Afrique équatoriale (séance offerte en français et en anglais)
  • Amérique latine et Caraïbes (séance offerte en espagnol et en anglais)

Une séance destinée aux femmes des Premières nations, aux Métisses et aux Inuites du Canada sera également proposée.

La conférence Local Women’s Voices for Peace a lieu 20 ans après l’adoption de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations unies. Cette résolution appelle à la reconnaissance des expériences sexospécifiques des femmes et des filles en temps de guerre, de paix et de reconstruction, et à des plans d’action en vue du changement – les conflits et les luttes continuent de troubler les collectivités et ont un impact disproportionné sur les femmes et les filles.

Afin de réduire les obstacles à la participation des femmes, la conférence est gratuite. En remplacement des frais d’inscription, les dons sont acceptés avec gratitude de la part de celles et ceux qui peuvent contribuer; les fonds réunis serviront à financer des bourses permettant à des femmes leaders de participer aux programmes de leadership féminin de l’Institut Coady. Veuillez consulter le site https://coady.stfx.ca/support/.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la participation à la conférence, veuillez contacter l’Institut Coady à l’adresse womenlead@stfx.ca. L’inscription est ouverte dès maintenant sur le site coady.stfx.ca/local-womens-voices-for-peace.

Pour obtenir de plus amples informations ou demander une entrevue avec l’Institut Coady, veuillez contacter :

Brian Lazzuri
Directeur du marketing et des communications
Institut international Coady
blazzuri@stfx.ca
902.867.3871

À propos de l’Institut Coady

Créé en 1959 par l’Université St. Francis Xavier, l’Institut Coady s’est engagé à guider des générations de leaders mondiaux compétents en vue de mettre en œuvre une forme de leadership basé sur les atouts, dirigé par les citoyens et à l’initiative de la collectivité, en faveur du changement économique et social. Situé en Mi’kma’ki, le territoire ancestral et non cédé du peuple Mi’kmaq, sur le campus de l’Université St. Francis Xavier, à Antigonish, en Nouvelle-Écosse, l’Institut Coady comprend un réseau de plus de 9 000 leaders dans 130 pays du monde entier.

Pour en savoir plus, consultez le site coady.stfx.ca